Mes Orchidées

Par le nombre, la famille des Orchidacées est la plus importante du groupe des plantes à fleurs et à graines (les Spermatophytes angiospermes), après celle des Astéracées.
Ce nombre résulte d'une évaluation et se situe le plus souvent dans une fourchette de 18 000 à 30 000 espèces.

L'aire de répartition est l'une des plus vastes puisque, hormis les océans, les pôles et les déserts chauds, il existe des orchidées partout, sous tous les climats et à toutes les altitudes, du niveau de la mer à plus de 3 500 mètres.

Et si dans les régions froides et tempérées, les orchidées sont des plantes terrestres, elles sont, dans les régions tropicales et subtropicales, surtout épiphytes, poussant sur les branches des arbres et des arbustres.

Dans des conditions de vie aussi contrastées, il n'est pas surprenant que les orchidées montrent de fortes différenciations, résultantes de l'adaptation à leurs habitats.

Par le nombre, la famille des Orchidacées est la plus importante du groupe des plantes à fleurs et à graines (les Spermatophytes angiospermes), après celle des Astéracées.
Ce nombre résulte d'une évaluation et se situe le plus souvent dans une fourchette de 18 000 à 30 000 espèces.

L'aire de répartition est l'une des plus vastes puisque, hormis les océans, les pôles et les déserts chauds, il existe des orchidées partout, sous tous les climats et à toutes les altitudes, du niveau de la mer à plus de 3 500 mètres.

Et si dans les régions froides et tempérées, les orchidées sont des plantes terrestres, elles sont, dans les régions tropicales et subtropicales, surtout épiphytes, poussant sur les branches des arbres et des arbustres.

Dans des conditions de vie aussi contrastées, il n'est pas surprenant que les orchidées montrent de fortes différenciations, résultantes de l'adaptation à leurs habitats.

Et si dans les régions froides et tempérées, les orchidées sont des plantes terrestres, elles sont, dans les régions tropicales et subtropicales, surtout épiphytes, poussant sur les branches des arbres et des arbustres.

Dans des conditions de vie aussi contrastées, il n'est pas surprenant que les orchidées montrent de fortes différenciations, résultantes de l'adaptation à leurs habitats.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site