Bulbophyllum echinolabium

Tribu

Dendrobieae


Sous-tribu

Bulbophyllinae

Généralités

Ce bulbo produit les plus grandes fleurs du genre.

Il a des rhizomes qui se développent horizontalement, en formant des pseudobulbes compacts au fur et à mesure de leur allongement.

Chaque pseudobulbes
porte deux feuilles coriaces, et peut donner naissance à une tige florale, longue de 70 cm, se formant à sa base.

Dix fleurs s'ouvrent en succession et peuvent atteindre chaque une 40 cm.

Elles sont de couleur rougeâtre, en forme d'étoile.

Les sépales
inférieurs sont vert jaunâtre veinés de rouge cuivré.

La lèvre mobile est articulée et rouge foncé.

Support & Compost

Elle se cultive en terrine plus large que haute, ou en panier en bois, dans un substrat bien drainant, composé d'écorces de pin de moyenne granulométrie et de Sphagnum.

Température

La serre tempérée peut lui convenir, à condition que la température nocturne hivernale ne descende pas en-dessous de 16 à 17°.

Lumière

Il se plait en ombre moyenne (10 000 à 15 000 lux), un peu comme les Paphiopedilum.

Arrosage

Il lui faut des arrosages fréquents, à l'eau de pluie, afin de maintenir le substrat humide, et ce durant toute l'année (pas de période de repos).

Humidité

Beaucoup d'humidité ambiante lui est bénéfique: 70 à 85%, avec une bonne ventilation.

Fertilisation & Multiplication

On peut fertiliser pendant la période de croissance avec un engrais horticole N.P.K. 20.20.20, à raison de 4 ml par litre d'eau, après l'arrosage.


Milieu naturel

Ce Bulbo est originaire du Sud-Est de l'Asie, du Sulawesi, des îles Célèbes et de Bornéo.

Epiphyte des forêts tropicales de faible altitude (- de 700 m).

Les floraisons se font généralement au printemps et en hiver.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×