Bulbophyllum Elisabeth Ann Buckleburry FCC/AOS

 

Tribu

Dendrobieae

Sous-tribu

Bulbophyllinae

Généralités

Ce bulbophyllum est un hybride primaire de B. longissimum X B. rothschildianum créé en 1969.

Cette espèce a des pseudobulbes ovoïdes, de 3 à 6 cm de long, espacés sur le rhizome, et qui portent une feuille elliptique de 10 à 15 cm de long.

L’inflorescence, retombante,  naît au sommet des pseudobulbes et forme une ombrelle de 4 à 5 fleurs, en éventail, pouvant atteindre 15 à 20 cm de long.

Les sépales ont des lignes longitudinales pourpres, sur base rose, et sont lancéolés, le sépale médian mesurant moins de trois cm alors que les sépales latéraux sont très longs et effilés.

Les pétales sont très fins, sensiblement de la même longueur que le sépale médian, pubescents et d’un beau rose soutenu.

Le labelle, articulé et trilobé est d’un beau pourpre foncé.

Cette plante fleurit généralement au printemps, et la floraison dure de deux à trois semaine.

L’odeur que dégage cette fleur n’est pas particulièrement agréable, un peu fétide, mais n’est toutefois pas dérangeante.

Support & Compost

On utilise un pot bien drainé, plus large que haut pour laisser la place aux nouveaux pseudobulbes, contenant un mélange d'écorces de pin, de polystyrène expansé et de mousse de polyuréthane.

On peut également cultiver la plante sur une plaque de liège avec une touffe de sphaigne.

Température

Une serre tempérée chaude dont le minimum nocturne hivernal est de 17°C est nécessaire car cette plante ne supporte pas les températures plus fraîches.

Les températures estivales ne devraient pas dépasser les 26 à 28°C.

Lumière

Elle apprécie une ombre moyenne (10 000 à 15 000 lux).

Arrosage

Il faut maintenir le substrat humide toute l'année, sans toutefois détremper la plante.

Humidité

Pendant la période de végétation, une forte hygrométrie (de 70 à 80%) est recommandée, associée à une bonne ventilation.

Fertilisation & Multiplication

Engrais

Pendant la période de croissance de la plante, donner un engrais équilibré de type NPK 20-20-20.

Multiplication

Par division des pseudobulbes, lorsque la plante devient trop grosse.

On le fait généralement en même temps que le rempotage, qui se fait seulement lorsque la plante déborde de son pot, de préférence après la floraison.

Milieu naturel

On trouve le B. longissimum en  Thaïlande et en  Malaisie.

Il vit en épiphyte dans les forêts tropicales de basse altitude.

On le trouve parfois en moyenne altitude, si les arbres forment une canopée qui garde la fraicheur.

Le B. rothschildianum est originaire du nord-est de l'Inde et de l'Assam et pousse dans les mêmes conditions que le B. longissimum.

 

 

Source : orkideka.be

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site