Sedirea japonica

 

 

photo internet

Ce genre, n'est composé que de deux petits épiphytes, anciennement rattachés au genre Aerides et son nom est Aerides à l'envers. Il est originaire de la Chine, du Japon et de la Corée. Ce sont des plantes monopodiales sans pseudobulbes qui ont besoint d'une humidité constante toute l'année.

Origine : Corée, Centre-Sud et Sud du Japon jusque Nansei-shoto (dans les Îles Ryukyu au Sud-Ouest du Japon)
Exposition : Soleil voilé à mi-ombre.
Température : Tempéré-froid.
Époque de floraison : Printemps - été.
Taille des pseudobulbes : pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles : 8 à 15 cm delon sur 2-3 cm de large.
Taille de l'inflorescence : 18 cm portant de 2 à 12 fleurs.
Taille de la fleur : 2,5 cm.
Durée de la floraison : 1 à 2 mois.

Petite épiphyte monopodial à très courte tige portant 5 à 7 feuilles charnues dont les extrémités sont bilobées. Les plantes vigoureuses émettent de nombreuses ramifications latérales. La plante produit une ou plusieurs inflorescences pendantes à arquées, légèrement plus longues que les feuilles, et portant de 2 à 12 fleurs odorantes. Les fleurs sont blanc-verdâtre avec le labelle strié de pourpre et s'ouvrent successivement.
On les cultive montées ou en pot avec un compost grossier très drainant, à des températures de tempéré-froid à tempéré-chaud, à mi-ombre, forte humidité et bonne ventilation. On peut les mettre à l'extérieur, protégées du soleil, en été. Les racines doivent sécher entre deux arrosages mais la plante est sensible au manque d'eau. Les arrosages doivent être abondants en période de croissance et de floraison, moins en hiver. Il lui faut un engrais équilibré, sans urée, toute l'année, et une eau contenant du calcium et du magnésium (eau du robinet). C'est une plante fragile et il est rare de trouver des specimen âgés en culture.

Synonymes : Aerides japonica Rchb. f. 1863

Source : jbyorchid.fr

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×