Les araignées rouges

L'araignée rouge et les autres acariens, presque invisibles à l'oeil nu, tissent une toile, qui donne un aspect argenté aux feuilles, dont la face inférieure est grêlée de petites taches grisâtres. Avec l'aide d'une bonne loupe, on peut voir, surtout sous les feuilles, ces araignées, qui sont rouges, jaunes ou grises. Les genres les plus sensibles sont par ordre de sensibilité: Cymbidium, Phalaenopsis, Dendrobium, Paphiopedilum, rarement Cattleya et Oncidium.Les traitements doivent être répétés, car les générations se suivent à environ huit jours d'intervalle: Par ailleurs des phénomènes d'accoutumance apparaissent rapidement, obligeant à changer d'insecticide. On recommande des pulvérisations de Kelthane et de dianizon. Temik en granulés est efficace, mais très toxique. Pentac est très efficace pour la destruction des araignées rouges et des acariens; il agit sur les oeufs, en stérilisant les femelles. On l'emploie, soit préventivement tous les six mois, soit en cas d'invasion.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site